Talensac Optique

Oeil et soleil

Vous êtes ici  
Accueil > Oeil et soleil

image Oeil et soleil, amis ou ennemis ?

Enfants : attention danger !

La vue d'un enfant est plus fragile que celle d'un adulte. En outre, plus ses yeux sont clairs, plus ils sont sensibles à l'éblouissement. Les lunettes de soleil pour enfants ? Une nécessité absolue !

Ne pas protéger la vue des tous petits, c'est leur faire courir de graves dangers. En effet, l'oeil d'un enfant est beaucoup plus perméable aux UV que celui d'un adulte.
Jusqu'à l'adolescence, les enfants ne bénéficient pas de la protection naturelle constituée par le cristallin. Toute exposition aux rayons lumineux représente donc une menace réelle pour eux. Selon l'Académie Nationale de Médecine, 70% de l'exposition totale au soleil, pendant une vie humaine, se fait avant 17 ans.
Protéger vos enfants des UV, en leur apprenant à porter des lunettes solaires, c'est limiter le vieillissement prématuré des tissus. C'est aussi réduire la probabilité qu'ils souffrent plus tard de cataracte (opacification du cristallin).

Depuis 1995, toutes les lunettes solaires, doivent répondre à une réglementation européenne, indiquée par un marquage CE. Cette mention vous certifie que les verres filtrent à la fois UV A et B, pour une efficacité totale.

Les verres de lunettes photochromiques (ou photosensibles)

image Les verres de lunettes photochromiques (ou photosensibles)Les verres de lunettes photochromiques sont des verres de lunettes blancs qui se teintent en présence d'UV. C'est une réaction chimique photo-pigmentaire qui permet la transformation de l'état claire à l'état foncé.

Ces verres de lunettes sont très pratiques puisque avec une seule paire de lunettes, il vous est possible de passer de l'extérieur à l'intérieur sans avoir à changer de paire de lunettes. Les lunettes ayant des verres photochromiques peuvent donc à la fois être utilisés comme lunettes de tous les jours et comme lunettes de soleil. En revanche, ces verres anti UV foncent uniquement en présence d'UV. Par exemple en voiture les verres ne fonceront pas puisque les pare-brises possèdent un filtre UV. Ce ne sont pas des verres de lunettes solaires pour conduire.

Les composants des verres photochromiques

Les premières générations de verres de lunettes photochromiques utilisaient des halogénures d'argent comme photo-pigments. A présent, les dernières générations de verres de lunettes photochromiques utilisent le même principe mais avec des composants plus complexes. Les avancées technologiques ont en effet permis d'améliorer les performances des verres de lunettes photochromiques : le passage de l'état clair à l'état foncé (et inversement) est de plus en plus rapide. De plus la teinte résiduelle que l'on retrouvait avant sur les verres photochromiques (même à l'état clair) n'existe plus aujourd'hui.

Ils sont parfaitement transparents.

Talensac Optique propose deux teintes de verres photochromiques : marron et grise. En revanche, contrairement aux verres teintés, il n'existe pas plusieurs choix d'intensité de couleur. En effet l'intensité de la teinte du verre va dépendre de la luminosité et des UV que reçoivent les verres de lunettes. Pour les verres photochromiques, votre magasin propose des verres de marque HOYA et ESSILOR.

Le rayonnement, qui nous réchauffe et nous éclaire, nous est distribué de trois façons: soit directement, soit de façon diffusée (par l'atmosphère), soit par réflexion (par les nuages, le sol ou par une surface plane claire). Cette réflexion de la lumière se produit sur tous les types de surfaces mais elle est d'autant plus importante que la surface de réception est claire et réfléchissante. Ainsi la neige réfléchi 82% du rayonnement solaire, le sable 17%, l'eau 5% et l'herbe 3%. C'est pour cette raison que, même à l'ombre, il arrive que l'on attrape des coups de soleil. Il faut donc se protéger également des rayonnements indirects.

Pour éliminer tout phénomène d'éblouissement et vous apporter confort et protection visuelle, un système optique très élaboré a été mis au point: les verres polarisants.
Créé en 1929 par le Dr. Edwin Land, ces verres sont le résultat de l'assemblage des différentes couches constituants les palets de verres et le fameux filtre polarisant. Le secret d'un bon polarisant tient essentiellement aux techniques et à la maîtrise du collage des couches les unes aux autres. Il est très délicat de réussir l'assemblage de telle façon que la couche polarisante ainsi posée et collée soit uniformément répartie sur toute la surface du verre. C'est là que s'exerce tout le talent du verrier sachant que la fiabilité du process est la clef de l'efficacité du verre.

Formant une barrière empêchant la lumière réfléchie de pénétrer à l'intérieur de l'oeil, ces verres offrent un confort de vision exceptionnel et une excellente perception des contrastes sur toutes les surfaces, mêmes les plus réfléchissantes. Sur la neige l'usage des verres polarisants est aussi nécessaire que sur la mer du fait de l'intense réverbération.

Les qualités optiques remarquables de ces verres polarisants dépassent largement celles des verres solaires traditionnels même de très bonne qualité!
Quiconque a goûté à ce "filtre magique" ne peut plus s'en passer...

Ray Ban
Cacharel
Vinyl Factory
Karavan
Hackett
Etnia O Barcelona
Marius Morel
Ziggy
Plein les mirettes
Converse
Nina Ricci
Catimini
©2015 Talensac Optique - Solution Vox Machine - Nantes Interactive - Mentions légales